Smartphone : les 5 principaux risques de piratage

La plupart des gens n’ont pas conscience des risques de piratage sur leur smartphone, ou alors ils ne mesurent pas l’impact de ces risques sur leur vie privée et font preuve d’inconscience. De nos jours, les appareils connectés sont des moyens de communication personnels et professionnels incontournables, notamment pour gérer ses mails ou pour se rendre sur les réseaux sociaux. Toutefois, la possession d’un tel appareil nous expose à de nombreuses menaces comme l’usurpation d’identité, le vol de données personnelles ou la fraude. Ces menaces peuvent avoir un impact personnel et professionnel important.

De nombreuses études indiquent que la majorité des personnes interrogées ne mesurent pas ces risques, ou n’en ont tout simplement pas conscience. Cependant, les statistiques démontrent que la criminalité en ligne ne cesse d’augmenter à un rythme effréné ces dernières années. Récemment, les attaques NotPetya et WannaCry ont fait la une aux actualités. Ces faits devraient faire prendre conscience aux gens de l’urgence de se protéger face à cet afflux de nouvelles menaces. Nous allons vous dévoiler les 5 principaux risques de piratage sur un smartphone.

Les risques de piratage sur un smartphone

1) Le smartphone perdu, du pain bénit pour les pirates

La perte d’un mobile est la cause principale des actes de piratage. En effet, c’est la porte ouverte à toutes vos données personnelles, vos SMS, vos photos, vos vidéos, vos applications et vos mails. Cela permet également aux pirates d’accéder à vos comptes bancaires en ligne.

2) Les faux spots WiFi

Les risques de piratage sur un smartphone
Les risques de piratage sur un smartphone

De nombreux faux spots WiFi sont créés par des pirates afin d’imiter des spots légitimes fournis dans les bars, les restaurants ou les aéroports. Lorsqu’une personne se connecte à un faux spot WiFi avec son smartphone, elle donne un accès à son appareil au pirate qui peut aisément subtiliser les identifiants de sa victime pour la rediriger vers un site malveillant.

3) La menace professionnelle interne

Selon une étude, plus des 2/3 des entreprises sont vulnérables à la menace interne, qui se caractérise par une fuite de données provoquée par un collaborateur. Cette fuite peut être intentionnelle ou non. En effet, les employés ont accès aux données des entreprises et aux fichiers internes. Ils se déplacent avec ces données et rentrent même souvent chez eux avec. Le problème qui se pose est que, délibérément ou par négligence, les employés peuvent faire fuiter ces données stratégiques et les conséquences peuvent être dramatiques pour les entreprises concernées si elles tombent entre de mauvaises mains.

4) Les mises à jour

De nombreuses personnes négligent les mises à jour et les notifications qui vont avec. Elles n’imaginent pas que lorsqu’elles ignorent cela, elles se mettent en danger aussi bien personnellement que professionnellement. En effet, les dernières cyberattaques de type ransomware qui ont fait des milliers de victimes, entreprises et particuliers, ont justement visé les appareils dont les applications n’étaient pas à jour.

5) Les applications frauduleuses

On constate une augmentation exponentielle des fausses applications sur les différents stores. Leur but est de subtiliser aux utilisateurs leurs identifiants et leurs données sensibles. Certaines de ses applications sont même en mesure d’installer des logiciels malveillants sur votre mobile ou de prendre le contrôle de plusieurs fonctionnalités de l’appareil.

Comment éviter ces risques ?

La première chose à faire pour éviter ces risques est de rester vigilant en toute occasion. La plupart des mesures de sécurité à adopter sont simples à mettre en œuvre, et permettent de se protéger efficacement. Il faut toujours se protéger avec un mot de passe et systématiquement utiliser l’authentification multifacteur lorsque cela est possible. Les mots de passe ne doivent pas être identiques d’une application à une autre, et ils doivent être changés régulièrement.

Lorsque l’on se trouve dans un café ou dans un aéroport et que l’on souhaite se connecter à un spot WiFi, il faut dans un premier temps se demander si le spot semble authentique ou non. En cas de doute, il est préférable de demander son avis à une personne qui travaille sur place.

Smartphone : les 5 principaux risques de piratage

Enfin, la meilleure solution pour éviter de se faire pirater est d’utiliser un VPN comme Hidemyass (consulter notre test Hidemyass). En effet, la technologie VPN crypte et sécurise votre trafic internet. Ainsi, vos données personnelles et professionnelles leur sont inaccessibles. De plus, un VPN permet de masquer son adresse IP réelle et de la remplacer par une autre, ce qui garantit l’anonymat de son utilisateur sur la toile.

Visiter Hidemyass

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *.

Categories: VPN pour Smartphone