Comment sécuriser vos mails et éviter le piratage

On peut se permettre de le penser, mais y croire est une erreur monumentale. Internet est loin d’être un lieu sécurisé. Et n’allez pas croire que le fait que vous disposiez d’un mot de passe vous mette à l’abri des hackers. Lorsque vous vous connectez à partir d’un point d’accès public ou d’une connexion qui ne vous appartient pas et que votre terminal ne dispose pas de certaines configurations, vous êtes comme qui dirait, à découvert.

Nos mails ne sont pas sécurisés

C’est une erreur de croire que nos mails et notre messagerie fonctionnent comme la poste, c’est-à-dire que le pli reste fermé jusqu’à destination. En général nous l’ignorons, mais lorsque nous insérons nos mots de passe et nos identifiants, n’importe quel pirate informatique avec un peu de connaissances peut les récupérer et avoir ainsi accès aux contenus de nos mails. Dans certains cas, le compte est carrément détourné à des fins malhonnêtes.

Pour amoindrir les risques, il est recommandé de paramétrer son terminal sur le protocole SSL (Secure Socket Layer). Au moins avec ce paramétrage, le mot de passe que vous insérez n’est pas visible. Ajoutons que vos mails transitent toujours par des serveurs appartenant dans la plupart des cas aux fournisseurs d’accès internet. Donc, si vous n’avez mis aucun paramétrage de sécurité, ces derniers peuvent aussi avoir accès à votre contenu.

Avec un des meilleurs Vpn, il est impossible de se faire pirater
Se faire pirater est un risque constant sur la toile, alors prenez garde!

Point important. Quand bien même vous aurez inséré le paramétrage SSL, cela ne vous met pas pour autant à l’abri, car les pirates informatiques qui sont vraiment doués arrivent avec un peu de patience et de détermination à déjouer ces systèmes de sécurité rudimentaires.

Les techniques de piratage de mails connues

En général, il en existe trois. Les pirates peuvent :

  • Essayer de forcer vos mails en essayant de trouver votre mot de passe par multiples essais, ce qui laisse entrevoir que si votre mot de passe est facile à deviner, il ne leur faudra pas longtemps avant de le trouver.
  • La deuxième technique consiste à installer un logiciel espion sur votre PC. Il peut s’agir d’un virus qui enregistrera votre mot de passe à votre insu et l’enverra à son commanditaire.
  • Une autre technique consiste en l’exploitation d’une faille dans le système de sécurité par défaut de votre boite mail.

On retiendra que la première et la troisième techniques prennent beaucoup de temps et d’énergie pour aboutir. C’est en cela que les pirates y ont rarement recours. Par contre même si la deuxième technique demande beaucoup de connaissances en programmation, elle reste la plus facile, donc la plus utilisée par les pirates informatiques.

Quelques aptitudes à observer pour sécuriser ses mails

eviter-pirates-vpn
Ces conseils vous aideront à éviter les piratages de votre boite email!

 

  • Pour chacun de vos e-mails, pensez à faire usage d’un mot de passe unique et totalement nuancé. Cela signifie que chaque boite électronique doit avoir un mot de passe qui n’a rien à avoir avec celui d’une autre boite électronique.
  • La méthode peut paraitre ennuyeuse, mais si vous en avez les aptitudes, vous pouvez installer entre votre récipiendaire et vous un code de lecture de vos mails respectifs. Il s’agit donc de transmettre des mails dont le contenu pour être lu doit faire objet d’un déchiffrage.
  • Limitez l’accès à votre PC, car en le laissant à la portée de tout le monde, vous augmentez les risques de vous faire hacker encore plus facilement.
  • Pour ce qui d’avoir accès à internet, ne pas passez pas par les points d’accès publics. C’est l’un des endroits où vos données sont plus vulnérables à la piraterie.
  • Quand vous êtes sur le net, évitez de cliquer sur tout ce qui vous est proposé. Il s’agit bien souvent de virus qui n’attendent que votre clic pour s’installer sur vos machines.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *.

Categories: News Sécurité InformatiqueSécurité Informatique