Partager

Un protocole VPN, également appelé protocole de tunnellisation, permet aux données de passer d’une extrémité du VPN à l’autre et d’être sécurisées grâce à des algorithmes de cryptographie. Les utilisateurs d’un VPN ont le choix entre plusieurs protocoles qui possèdent des caractéristiques différentes. Certains offrent plus de sécurité ou de vitesse que d’autres. Nous allons vous présenter les principaux protocoles VPN.

Protocole PPTP

Protocole PPTP
Protocole PPTP

Le protocole VPN PPTP (de l’anglais Point-to-Point Tunneling Protocol) est actuellement le plus utilisé. Il crée un tunnel privé qui permet le passage de données entre deux appareils. Un mot de passe est nécessaire pour identifier ses périphériques et il ne nécessite pas l’installation de matériel supplémentaire. Cependant, il n’est pas le plus sécurisé des protocoles et il peut être facilement bloqué par les fournisseurs d’accès internet (FAI). Son principal avantage est qu’il est simple à configurer et qu’il offre une vitesse fiable ainsi que des performances stables.

Protocole L2TP sur IPSec

Le protocole VPN L2TP sur IPSec (de l’anglais Layer 2 Tunneling Protocol over Internet Protocol Security) fonctionne comme PPTP, sauf qu’il apporte plus de confidentialité et qu’il intègre des données supplémentaires à l’aide d’un processus de multiauthentification. Ce protocole s’installe assez facilement sur les appareils Android, Windows et Apple. Toutefois, comme il est plus sécurisé que PPTP, le protocole L2TP sur IPSec est moins rapide lors des transferts des données.

Protocole OpenVPN

Protocole OpenVPN
Protocole OpenVPN

Le protocole VPN OpenVPN utilise la technologie SSL (Secure Socket Layer) afin de créer une authentification pour une connexion cryptée. Il est à noter que l’établissement du protocole OpenVPN nécessite quelques compétences techniques. Il offre la meilleure combinaison entre sécurité et vitesse, et permet de contourner aisément les restrictions des FAI ainsi que les pare-feu.

Protocole SSTP

Le protocole VPN SSTP applique un transfert sécurisé sur les connexions L2TP. Il supporte le P2P et utilise le SSL pour crypter les données transmises. Ce protocole est difficile à installer pour les novices, mais il est extrêmement stable une fois installé. Il est supérieur aux autres protocoles en terme de cryptage et de sécurité, et sa vitesse est comparable à celle du PPTP.

Partager
mm
Grand voyageur, féru d’actualités informatiques, Yann s’intéresse particulièrement à la sécurité des données personnelles. Ses articles vous permettront de vous informer et de suivre l’actualité qui concerne la protection de la vie privée, les VPN, ainsi que la sécurité en ligne.

Laisser un commentaire