Partager

Le Danemark est l’un des meilleurs endroits du monde pour utiliser internet. Bien que les citoyens puissent considérer cela comme acquis, il existe de nombreux pays dans le monde qui mettent en œuvre des programmes de censure et de surveillance gouvernementales sévères et restrictives. Cependant, le Danemark fait un excellent travail pour protéger les droits des utilisateurs à la liberté d’expression. En fait, dans leur enquête de 2014, Reporters sans frontières les classa 7es sur 180 pays en termes de libertés internet. Toutefois, les internautes au Danemark devraient toujours s’inquiéter de leur sécurité internet. En surface, il peut sembler qu’il n’y a pas besoin de se sentir concerné, mais ce n’est tout simplement pas vrai. Examinons les principales raisons pour lesquelles les utilisateurs danois doivent se protéger en ligne avec un VPN pour le Danemark.

Les contenus web censurés au Danemark

Alors que le Danemark dispose d’une forte infrastructure internet, il y a beaucoup de contenu et de services qui ne sont pas hébergés dans le pays. Souvent, les internautes accèdent au contenu hébergé dans d’autres pays sans même le savoir. Cependant, cela pose un problème, car de nombreux services populaires ne rendent pas leur contenu disponible au Danemark.

Certains de ces contenus sont filtrés en fonction de l’adresse IP des internautes. Les services tels que Pandora, BBC iPlayer, Spotify, Netflix, Amazon Prime Instant Video et bien d’autres bloquent la connexion entrante, à moins qu’ils ne proviennent d’adresses IP spécifiques. Cela peut être très exaspérant pour les utilisateurs au Danemark lorsqu’ils veulent regarder un programme de télévision ou écouter de la musique en direct.

La bonne nouvelle est que ces limitations peuvent être contournées avec un VPN pour le Danemark. Lorsqu’un internaute danois utilise un tunnel VPN, les serveurs du pays auquel il se connecte ne voient que l’adresse IP du serveur VPN. Ce processus masque l’IP réelle, et donne accès à du contenu et à des services géo-restreints.

Les menaces sur la sécurité

Il existe également deux menaces auxquelles les utilisateurs de ce pays peuvent encore être victimes s’ils n’utilisent pas un VPN pour le Danemark. Les pirates et les gouvernements se battent aussi pour récupérer les informations personnelles envoyées par des utilisateurs innocents. Bien que le Danemark ne puisse pas s’engager dans des programmes de surveillance massive pour surveiller internet, d’autres gouvernements peuvent encore recueillir les données des internautes localisés au Danemark lorsque ces données traversent les frontières internationales.

La plupart des utilisateurs ne savent pas que leurs données ont le potentiel de voyager dans le monde entier. Le Danemark est un pays relativement petit et la majorité des services web populaires sont hébergés à l’étranger. Cela signifie que les données ont le potentiel de circuler dans plusieurs pays avant d’atteindre le serveur de destination. Et si ces données ne sont pas chiffrées, elles pourraient très bien être recueillies par un programme de surveillance.

Des pays comme les États-Unis et le Royaume-Uni se sont engagés dans des programmes de surveillance pour lutter contre le terrorisme. Ainsi, toute communication étrangère avec des serveurs domestiques dans des pays similaires est généralement examinée de près. Mais devinez quoi ? Ce n’est pas leur affaire ce que vous faites en ligne. Je préconise d’obéir à la loi, mais la grande majorité des utilisateurs ne font rien d’illégal en ligne. Les médias sociaux, le contenu en continu et les courriels ne devraient pas être surveillés par le gouvernement. Il n’y a simplement aucune raison rationnelle de recueillir de telles informations.

Heureusement, les internautes danois peuvent se protéger contre les gouvernements étrangers et les pirates en chiffrant leurs données avec un tunnel VPN. Une fois que les données ont été chiffrées, il n’y a rien qu’un gouvernement étranger ou un pirate puisse faire pour déchiffrer les données et lire le message (avec exception au protocole de sécurité PPTP, qui offre un chiffrement faible). Cela étant dit, regardons de plus près les meilleurs VPN pour le Danemark.

Les trois meilleurs VPN pour le Danemark

ExpressVPN

ExpressVPN (consulter notre test ExpressVPN) est un leader du marché et l’un des concurrents les plus solides. C’est certainement le meilleur VPN pour le Danemark. En tant que tel, il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les utilisateurs au Danemark adoreront leur service. Pour l’instant, ils ont des serveurs dans 87 pays, mais cela augmentera probablement à l’avenir, car ils étendent leur réseau de serveurs rapides et fiables. Non seulement ils garantissent un temps de disponibilité de 99 %, mais ils ont également un service à la clientèle 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, pour aider les utilisateurs en cas de problème. Leurs connexions VPN utilisent des protocoles de sécurité extrêmement résistants tels que OpenVPN, SSTP, PPTP et L2TP-IPsec, et ils permettent 2 connexions simultanées entre 1 ordinateur et 1 périphérique de poche. Au lieu d’un essai gratuit, ils offrent aux utilisateurs une garantie de remboursement de 30 jours et leur service coûte 8,32 $ par mois avec un abonnement annuel. Cependant, il existe un inconvénient : ils sont basés aux États-Unis.

Visiter Express VPN

Private Internet Access (PIA)

PIA (lire notre test Private Internet Access) est un excellent choix pour les utilisateurs au Danemark qui veulent sécuriser beaucoup de périphériques sans trop payer. En effet, ils autorisent 5 connexions simultanées par compte et ne coûtent que 3,33 $ par mois avec un abonnement à long terme, ce qui fait que le coût par appareil est seulement de 0,67 $ par mois. Bien qu’ils n’aient que des serveurs dans 24 pays, leurs serveurs sont rapides, fiables et couvrent toutes les principales régions géographiques. En plus de leur assistance à la clientèle 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, ils offrent même une garantie de remboursement de 7 jours, ce qui est très correct. Les utilisateurs Bit Torrent adoreront leur service, car ils permettent le trafic P2P via leurs serveurs, disposent d’une politique de non-enregistrement et ont un service de protection contre les fuites DNS.

Visiter Private Internet Acces

VyprVPN

VyprVPN (voir notre test VyprVPN) est idéal pour les utilisateurs au Danemark puisqu’ils sont une entreprise européenne. Basés en Suisse, ils ont une politique de non-journalisation qui aidera les utilisateurs à parcourir le web avec la tranquillité d’esprit. Si cela ne suffisait pas, ils offrent même un essai gratuit pour donner aux utilisateurs la possibilité de tester leur logiciel, bien que l’essai gratuit soit grevé des limites de données mensuelles. L’une des bonnes choses à propos de leur service est l’ensemble des avantages supplémentaires disponibles dans leur service tels que le routage de tunnel par application, KillSwitch, des pare-feu NAT et jusqu’à 50 Go de stockage dans le cloud. Ils prennent en charge tous les principaux systèmes d’exploitation et utilisent la sécurité la plus forte, y compris l’AES-256. Actuellement, ils exploitent plus de 700 serveurs dans 50 pays, et la version pro de leur service peut être achetée pour seulement 6,25 $ par mois.

Visiter maintenant VYPRVPN

Partager
mm
Grand voyageur, féru d’actualités informatiques, Yann s’intéresse particulièrement à la sécurité des données personnelles. Ses articles vous permettront de vous informer et de suivre l’actualité qui concerne la protection de la vie privée, les VPN, ainsi que la sécurité en ligne.

Laisser un commentaire