Partager

La France est un pays qui dit soutenir et promouvoir la liberté d’expression sur la toile. Or, diverses lois se sont succédés et qui visent, les unes comme les autres, à faire pression sur les internautes, les hébergeurs et les fournisseurs d’accès Internet. Les infractions mentionnées par ces lois incluent le non respect des droits d’auteur pour le téléchargement de données comme les chansons, les vidéos. Cela concerne aussi les sites pédophiles, les trafics illicites en tout genre, les échanges de mails et documents qui peuvent être compromettants pour le gouvernement… Bien que tout cela puisse partir d’une bonne intention, il arrive que le gouvernement intervienne pour un rien et perturbe le confort des internautes. Pour mieux profiter d’Internet en France, l’usage d’un VPN apparaît plus qu’indispensable.

LCEN et mails sous surveillance

Adoptée le 13 mai 2004, la LCEN ou loi pour la confiance dans l’économie numérique vise l’assurance du respect des lois en vigueur pour le commerce électronique. Parmi les exigences de cette loi, il y a par exemple l’interdiction pour les commerciaux d’utiliser les coordonnées d’une personne qui n’a pas dit vouloir recevoir des informations sur un produit ou un service donné.

Il y a aussi la surveillance du non respect du droit d’auteur dans la LCEN. Pour ce faire, les FAI sont tenus de surveiller les échanges des fichiers audio et vidéo jusque dans les courriers électroniques des internautes et de rendre compte de cela aux autorités. Paradoxalement, les problèmes de non respect des droits d’auteurs sont surtout au niveau des téléchargements peer to peer et non dans les mails. La loi devient donc une atteinte à la vie privée et à la liberté individuelle.

Les Meilleurs VPN pour la France

ClassementVPNPrix MensuelLire le TestVisiter le VPN
1.$4.99Test du VPNVisiter le Site
2.$8.32Test du VPNVisiter le Site
3.$7.50Test du VPNVisiter le Site
4.$6.95Test du VPNVisiter le Site

Loi Hadopi, Hadopi 2 et droits d’auteur

Promulguée le 12 juin 2009 et adoptée le 12 mai de cette même année, la loi Hadopi a été créée pour une protection optimale des droits d’auteur sur Internet. Dans le cadre de cette loi, les personnes qui font du téléchargement peer to peer et qui ne s’acquittent pas d’un certain tarif afin que détenteurs de droits d’auteur en bénéficient encourent des sanctions sévères.

Les FAI, eux aussi, sont dans l’obligation de signaler les personnes qui font des choses allant à l’encontre des droits d’auteur sur Internet. Encore, des responsables font la collecte d’adresses IP des internautes qui ont tendance à ne pas prendre en considération les droits d’auteur.

Jugée imparfaite et non équitable, la loi Hadopi à fait l’objet de critiques de la part des FAI, hébergeurs Internet et même des internautes.

Dans l’objectif de compléter la loi Hadopi et en même temps pallier à ses imperfections, la loi Hadopi 2 a été créée. Elle a été publiée au journal officiel français le 31 décembre 2009.

Parmi les ajouts, il y a la surveillance des échanges de mails pour tous les internautes.

Loi Loopsi 2 et lutte contre la cybercriminalité

Publiée au journal officiel le 15 mars 2016, la loi Loopsi 2 combat la pédopornographie, le trafic d’armes, le blanchiment d’argent, l’usurpation d’identité et les délits et crimes qui s’y rapportent.

Tout cela n’a rien de répréhensible. Le problème est que les policiers ont carte blanche pour s’introduire dans les ordinateurs de tous les internautes, collecter des IP et consulter les documents les plus personnels. Le pire dans tout cela, c’est que des personnes innocentes peuvent être accusées à tort, notamment comme complices de personnes malintentionnées.

Pourquoi un VPN pour la France ?
Pourquoi un VPN pour la France ?

Et le VPN dans tout cela ?

Ces diverses lois adoptées par la France proposent des sanctions sévères aux internautes qui ne les respectent pas. Pour les téléchargements peer to peer par exemple, les sanctions incluent le paiement d’amendes. Il y a aussi la coupure de la connexion Internet alors que la personne ayant par exemple fait un téléchargement de vidéo ou de clip est dans l’obligation de s’acquitter des frais d’abonnement Internet jusqu’à ce que son contrat arrive à terme.

Pour pouvoir surfer tranquillement sur Internet et profiter de ses bienfaits sans subir des représailles, l’usage d’un VPN devient indispensable. Avec un VPN, il vous est possible de vous connecter sur un serveur d’un pays proche de la France mais qui permettent une certaine liberté dans l’usage d’Internet comme la Suisse, les Pays-Bas ou encore le Luxembourg. La connexion étant cryptée, vous n’aurez rien à craindre des astuces des spys et polices cybernétiques de la France pour la surveillance des usagers d’Internet.

Avec une VPN, vous obtenez également un IP étranger. Cet IP venant de votre fournisseur VPN cache votre IP réel. Ni les autorités ni votre FAI ne pourront collecter votre adresse IP grâce à cela.

La liberté pour les usagers d’Internet étant très limitée en France, autant se servir d’un VPN pour avoir l’esprit tranquille et surfer en toute quiétude.

Partager
mm
Grand voyageur, féru d’actualités informatiques, Yann s’intéresse particulièrement à la sécurité des données personnelles. Ses articles vous permettront de vous informer et de suivre l’actualité qui concerne la protection de la vie privée, les VPN, ainsi que la sécurité en ligne.

Laisser un commentaire