Le VPN de Facebook, Onavo, supprimé de l’App Store

Après la mise à jour des conditions générales de l’App Store, Apple a décidé de supprimer le VPN de Facebook, Onavo. Cette application gratuite était proposée sur le Store de la marque de Cupertino et sur celui de Google. Elle avait été créée par une société israélienne puis fut rachetée par Facebook en 2013. Elle a souvent été critiquée en raison de son utilisation des données personnelles et du suivi des habitudes de navigation de ses utilisateurs, ce qui est contraire à la fonction d’un VPN qui est censé garantir l’anonymat sur le web et protéger les données personnelles des internautes.

Onavo victime des nouvelles conditions générales d’utilisation d’Apple

Facebook a dû supprimer Onavo de la plateforme d’Apple, car cette application était en infraction avec la politique de confidentialité de cette dernière. En effet, la marque à la pomme a décidé récemment de purger l’App Store des applications indiscrètes et indésirables.

Onavo victime des nouvelles conditions générales d’utilisation d’Apple
Onavo victime des nouvelles conditions générales d’utilisation d’Apple

Sur ce dossier, Facebook n’a pas souhaité s’opposer à Apple et a rapidement retiré Onavo de l’App Store. Dans les nouvelles conditions générales d’Apple, il est clairement stipulé que toutes les applications qui collectent des informations personnelles à des fins de marketing ou d’analyse pourront être supprimées de la plateforme.

Onavo était déjà ciblé par le Congrès américain

Après l’affaire Cambridge Analytica, Mark Zuckerberg avait dû s’expliquer devant le Congrès américain au sujet des pratiques occultes de Facebook concernant l’utilisation des données personnelles de ses utilisateurs. En juin dernier, Facebook a évoqué le cas de son application VPN Onavo et a expliqué que la firme avait toujours été claire au sujet de la collecte et de l’utilisation des informations lors du téléchargement de celui-ci. 

Onavo était déjà ciblé par le Congrès américain
Onavo était déjà ciblé par le Congrès américain

La firme estime, pour se couvrir, que les utilisateurs ont lu les conditions générales en cliquant sur « accepter ». Toutefois, ces justifications n’ont pas convaincu Apple. Il est à noter que l’application Onavo reste accessible aux utilisateurs qui l’ont déjà installé sur leur iPad ou sur leur iPhone, et qu’elle reste accessible sur Google Play. Néanmoins, nous vous conseillons vivement de ne pas l’installer.

VPN gratuit vs VPN payant

Il est bon de rappeler qu’il existe des différences fondamentales entre les VPN gratuits comme Onavo et les VPN payants. En effet, la grande majorité des VPN gratuits, pour se financer et gagner de l’argent, vendent les données personnelles de leurs utilisateurs à des sociétés qui ont généralement une activité publicitaire. De leur côté, les VPN payants offrent une réelle protection des données personnelles grâce à un cryptage fort et une politique de non-conservation des journaux. De plus, les VPN payants ne limitent pas la bande passante et offrent plusieurs fonctionnalités avancées et très utiles.

 

ClassementVPNPrix MensuelLire le TestVisiter le VPN
1.

$6.67
3 Mois Gratuits
Test du VPN
Visiter le Site
2.$6.99Test du VPNVisiter le Site
3.$7.50Test du VPNVisiter le Site

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *.

Categories: Actualités des services VPN