La France n’est pas épargnée par le vol de données

Partout dans le monde, les internautes sont concernés par le vol de données (mots de passe, email, coordonnées bancaires…). Selon une étude de la société de cybersécurité américaine Symantec, la France est le deuxième pays le plus touché au monde par ce fléau avec plus de 85 millions d’éléments d’identité volés en seulement une année ! Elle est classée derrière les États-Unis et devant la Russie dans cet inquiétant classement.

Vol de données : des chiffres élevés, mais peut-être loin de la réalité

Symantec a fourni le mois dernier les résultats de son étude réalisée entre octobre 2015 et octobre 2016. Ils nous apprennent que 85,3 millions de données personnelles ont été volées par des pirates en France durant cette période. On y apprend aussi que, dans le même temps, les internautes américains ont eu à déplorer le vol de 791,8 millions de données privées.

Vol de données - des chiffres élevés, mais peut-être loin de la réalité
Vol de données – des chiffres élevés, mais peut-être loin de la réalité

Durant cette période, 13,7 millions d’internautes français ont été victimes de cybercriminels. Ces attaques concernent de nombreuses activités illégales, dont le vol de données sensibles qui représente 14 % des cas. De son côté, la fraude à la carte bancaire représente 10 % des cas. Il est à noter que ces chiffres, bien qu’ils soient très élevés, sont sûrement en deçà de la vérité. En effet, de nombreuses victimes de piratage informatique ne s’en rendent pas compte, et donc ne portent pas plainte.

La lutte contre la cybercriminalité et le vol de données

Le ministère de l’Intérieur et l’agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) ont lancé la plate-forme « cybermalveillance.gouv.fr » afin de lutter contre la criminalité en ligne. Cette plate-forme a été expérimentée dans le nord de la France au préalable avant d’être accessible à tous les internautes de l’Hexagone.

Sa mission est d’aider les entreprises, les particuliers et les collectivités locales qui ont été victimes de cyberattaques en les mettant en relation avec un service spécialisé. Ce service leur prodigue des conseils et les oriente vers les bons interlocuteurs. Lorsque l’on sait qu’un email sur 312 contient un malware, on imagine aisément que les opérateurs de ce service vont avoir beaucoup de travail.

La lutte contre la cybercriminalité et le vol de données
La lutte contre la cybercriminalité et le vol de données

Afin de se protéger contre le vol de données en ligne, il est fortement conseillé d’utiliser un VPN comme Hidemyass (consulter notre test Hidemyass). En effet, la technologie VPN crypte vos données pour les rendre inutilisables par les pirates. De plus, un VPN masque votre identité réelle lorsque vous êtes sur internet et vous permet d’accéder aux sites web censurés.

ClassementVPNPrix MensuelLire le TestVisiter le VPN
1.

$6.67
3 Mois Gratuits
Test du VPN
Visiter le Site
2.$6.99Test du VPNVisiter le Site
3.$7.50Test du VPNVisiter le Site

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here