6 Astuces pour Pirater un WiFi Voisin Public avec et sans logiciels !

Internet est une nécessité aujourd’hui. De votre travail à vos loisirs, vous en dépendez.

Comment Pirater le Wifi ?

Il est possible que Internet ne soit pas disponible en cas de panne (par example). Vous devez ainsi utiliser des points d’accès publics Wifi dans les environs. Malheureusement, ils sont tous sécurisés avec des mots de passe.

Dans cet article nous répondons à ces questions :

  • Comment pirater un réseau Wifi sécurisé ?
  • Comment pirater un Wifi voisin sans logiciel ?
  • Comment pirater un mot de passe Wifi ?

Vous seriez impuissant dans cette situation si vous ne savez pas comment pirater des points d’accès Wi-Fi publics .

La plupart des applications de piratage de Wifi disponibles sur Internet peuvent vous amener à installer un logiciel malveillant. Vous finirez par infecter votre ordinateur avec des logiciels malveillants ou des logiciels indépendants. Ils ne servent pas à casser des mots de passe Wifi.

Cet article a pour objectif de faire connaître les applications et logiciels de qualité pouvant être utilisés pour déchiffrer les mots de passe des Spots Wifi.

comment pirater wifi
Comment pirater un réseau Wifi ?

Il existe deux manières principales de déchiffrer les mots de passe Wifi :

Passive Sniffing, où les paramètres Wi-Fi de l’ordinateur portable sont ajustés pour détecter et déchiffrer toutes les activités du réseau se produisant via un point d’accès.

Man-in-the-middle Attack (middle est un autre moyen par lequel un pirate informatique configure un faux point d’accès au réseau et incite l’utilisateur à s’y connecter.

Avant de poursuivre la discussion, jetons un regard sur l’évolution des niveaux de cryptage dans la sécurité des points d’accès sans fil Wifi.


Niveaux de cryptage du Wifi

WEP (Wired Equivalent Privacy)

Tout a commencé avec le WEP.

WEP signifie «Wired Equivalent Privacy», qui a été lancé en septembre 1999. Dès le début, ce n’était pas un système de sécurité puissant. Il y avait beaucoup de défauts. Avec le temps, l’augmentation du nombre de révisions a entraîné la création de clés chiffrées plus longues et d’algorithmes révisés pour une meilleure protection jusqu’à ce qu’il soit officiellement piraté par le FBI à l’aide de logiciels libres. Plus tard, il a été interrompu à partir de 2004.

WPA-PSK («WiFi Protected Access-Pre-Shared Key»)

WPA-PSK («WiFi Protected Access-Pre-Shared Key») est le successeur qui a utilisé la clé 256 bits pour une protection avancée et renforcée. Un protocole spécial appelé «Protocole d’intégrité de clé temporelle» (TKIP) a été utilisé dans WPA-PSK, qui était plus sécurisé que le WEP.

Mais TKIP était en fait un composant amélioré pour le WEP qui utilisait certains des éléments incorporés dans le WEP. Cela a également conduit à une atteinte à la sécurité de WPA-PSK.

WPA2-PSK a succédé à WPA-PSK. WPA2-PSK a incorporé l’algorithme «Advanced Encryption Standards» (AES) pour un cryptage renforcé. Néanmoins, le «mot de passe haché» obtenu lors de la négociation à 4 voies (protocole d’authentification) peut être déchiffré à l’aide d’un logiciel de piratage Wi-Fi. Vers la fin de cet article, nous avons discuté de la possibilité de renforcer les mots de passe WiFi WPA2-PSK.

Pirater un Wifi

Six façons de pirater n’importe quel hotspot Wifi public.

  • Obtenir un accès rapide en appuyant sur le bouton WPS
  • Vol de mots de passe Wifi d’appareils déjà connectés
  • Utiliser des applications de partage de mot de passe Wifi pour Smartphones
  • Utilisation d’applications de piratage Wifi pour smartphones
  • Vol de mots de passe Wifi à l’aide de l’outil de piratage «WifiPhisher»
  • Cracking Strong WPA2 mots de passe en utilisant AirCrack-NG et Cowpathy.

Les quatre premières méthodes sont les plus faciles (simples) et ne nécessitent aucun effort supplémentaire de votre part.

Bien que les méthodes 5 et 6 soient également faciles à utiliser, vous devrez redoubler d’efforts et vous devrez avoir une bonne connaissance des commandes terminales. Avant tout, il faut donc beaucoup de patience.

Alors laissez-nous commencer!

Obtenir un accès au Wifi rapidement en appuyant sur le bouton WPS

C’est la méthode la plus simple pour accéder à un réseau sans fil.

La plupart des routeurs ont un bouton WPS (Wireless Protected Setup) adjacent aux ports Ethernet. Il vous suffit d’appuyer sur le bouton pour l’activer.

wps livebox
Le Bouton WPS sur la Livebox

routeur wps
Le bouton WPS sur un Routeur

Votre ordinateur ou autre affichera les réseaux sans fil disponibles. Sélectionnez le réseau WPS et vous êtes prêt à surfer sur Internet.

Non seulement les routeurs, mais les imprimantes sans fil et autres périphériques sans fil ont également un bouton WPS. La procédure de connexion est similaire à celle du routeur.

Le réseau sans fil peut également être sécurisé à l’aide d’un code PIN à huit chiffres. Vous pouvez utiliser le code PIN prédéfini disponible dans la page de configuration WPS ou configurer le code PIN pour que le client puisse accéder au réseau.

Dans certains cas, le code PIN est également imprimé à l’arrière du routeur. Il vous suffit d’entrer ce code PIN au lieu du mot de passe du point d’accès et vous vous trouvez.

Mais que faire si vous ne pouvez pas atteindre le routeur physiquement? Vous pouvez simplement essayer toutes les combinaisons de codes PIN car le code PIN est vulnérable aux attaques Brute Force. Le code est stocké dans deux blocs distincts dans le routeur. Un pirate informatique, avec des outils simples, peut trouver le code PIN par des attaques par force brute et accéder au réseau sans fil. Lisez la méthode 4 pour connaître l’application qui fait justement cela.


Voler les mots de passe Wifi des appareils déjà connectés

Celui-ci est facile à accomplir. Supposons que vous souhaitiez connecter votre appareil au réseau sans fil.

Maintenant, vous pouvez vous souvenir du mot de passe ou non. Dans ce dernier cas, vous pouvez envoyer une demande d’informations sur le mot de passe à l’administrateur ou vous pouvez directement l’obtenir.

Comment pirater le mot de passe d’un Wifi ?

Voici ce que vous devez faire:

  • Sous Windows

Ouvrez «Invite de commandes» en mode Administrateur (recherchez CMD, cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et choisissez Exécuter en tant qu’administrateur).

Entrez la commande suivante et appuyez sur ENTRÉE pour révéler le mot de passe Wifi:

netsh wlan show profile name= vpnmagfr key=clear | findstr Key

Votre mot de passe sera affiché en clair à côté du champ «Contenu clé».

* ] Remplacez «vpnmagfr» par votre nom de réseau «SSID» du point d’accès WiFi auquel vous souhaitez vous connecter.

  • Sous Mac OS

Ouvrir le terminal >> Tapez la commande suivante >> Appuyez sur Entrée.

security find-generic-password -wa vpnmag.fr

Il vous sera demandé de vous authentifier, entrez votre nom d’utilisateur et votre mot de passe Mac, puis cliquez sur OK. Votre mot de passe sera affiché à l’écran en texte brut.

  • Pour les smartphones Android

Si votre téléphone Android est bloqué et que vous souhaitez savoir comment déchiffrer le mot de passe d’un point d’accès sans fil mobile, vous pouvez utiliser cette application « Visionneuse de mot de passe Wifi » pour révéler votre mot de passe Wi-Fi.


Utiliser des applications de partage de mots de passe WiFi pour smartphones

Il existe des applications pour smartphone avec une base de données des identifiants de divers points d’accès Wi-Fi à travers le monde.

Ces points d’accès Wi-Fi publics mais protégés peuvent être situés dans n’importe quel café, hôtel ou hôpital.

Les utilisateurs, qui ont déjà accédé à ces points d’accès Wi-Fi protégés, partagent les détails de l’application pour que d’autres puissent les utiliser.

Dans ces applications, vous pouvez trouver le mot de passe Wifi d’un restaurant dans votre localité ou si vous voyagez dans le monde entier, il est possible que vous obteniez les informations d’accès Wi-Fi d’un café ou d’un aéroport.

Voici certaines des applications les plus populaires:

Wifi Map – Android | iOS
Swift Wifi – Android
Wifi Master Key – Android | iOS


Utiliser les applications de piratage de WiFi pour les smartphones

Il existe deux types d’applications de piratage de mots de passe Wifi pour smartphones.

1) Applications qui exploitent la vulnérabilité du code PIN WPS trouvée dans le routeur

Ces applications sophistiquées peuvent pirater des points d’accès Wi-Fi dotés de la technologie WPS en exploitant le protocole WPS. 

Applications populaires qui abusent de la vulnérabilité WPS :

Ces applications utilisent divers algorithmes tels que Zhao, TrendNet, Dlink et Arris pour déchiffrer le mot de passe.

2) Applications qui utilisent les attaques Bruteforce et Dictionary pour casser les mots de passe

L’attaque par force brute (Brute Force) est une méthode d’essai et d’erreur permettant de déchiffrer le mot de passe. Vous pouvez entrer les alphabets et la longueur du mot de passe et l’application essaiera toutes les combinaisons possibles.

WIBR Plus est l’une de ces applications pour Android qui vous permettra de pirater toute connexion Wifi utilisant une protection par mot de passe faible.

Pour l’essentiel, l’application utilise une attaque par force brute qui vous permet d’exercer des attaques basées sur un dictionnaire sur le routeur ciblé et de découvrir le mot de passe.

Cela peut prendre de quelques milliers de tentatives à plusieurs millions, selon la force du mot de passe.


Vol de mots de passe Wifi à l’aide de l’outil de hacking «WifiPhisher»

Remarque: avant de commencer à lire sur sa méthode, je vous recommande de consulter la méthode n °6 pour comprendre en quoi consiste une “suite de piratage” et sur quoi se basent les pirates.

WifiPhisher a une approche différente pour obtenir des mots de passe Wifi.

Dans cette méthode, l’utilisateur lui-même révèle le mot de passe et vous n’avez pas besoin de déchiffrer le mot de passe en exploitant l’algorithme ou en utilisant des attaques brutales.

Ça sonne bien? .. Oui, vous pouvez voler des mots de passe WiFi à l’aide de WiFiPhisher Tool à partir de n’importe quel réseau sécurisé.

Wifi phisher

WifiPhisher utilise l’approche de l’homme du milieu où l’attaquant crée une réplique du point d’accès sans fil d’origine. Après cela, il oblige l’utilisateur à désauthentifier à partir des points d’accès existants en bloquant tous les points d’accès.

Lorsque l’utilisateur tente de s’authentifier à nouveau, l’interface exacte mais factice de Wireless Access Point s’affiche avec une page Web l’informant qu’une «mise à niveau du micrologiciel» a eu lieu et qu’il doit s’authentifier à nouveau.

L’utilisateur entre le mot de passe sur cette page Web en pensant que c’est un avertissement légitime. Le mot de passe est ensuite transmis au pirate qui a configuré le faux point d’accès. Dès qu’il le reçoit, il permet à l’utilisateur de se connecter au véritable point d’accès en désactivant son faux. De cette façon, les identifiants du réseau Wifi peuvent être obtenus.

Tutoriel complet ici : Comment utiliser WifiPhisher
Repo officiel Github : WifiPhisher


Pirater les mots de passe WPA2 en utilisant AirCrack-NG et Cowpathy.

Jusqu’à présent, nous avons discuté de simples astuces et d’applications pour smartphones pouvant aider à déchiffrer ou à voler le mot de passe du point d’accès Wi-Fi voisin public. Avec le cryptage WPA2, la plupart du temps, il est difficile de déchiffrer le mot de passe.

Comme mentionné précédemment, WPA2 utilise le protocole AES (Advanced Encryption Standards). Cela se traduit par des mots de passe plus longs et plus forts.

Comment cracker le mot de passe d’un hotspot wifi voisin ?

Pour déchiffrer les mots de passe wifi WPA2, vous avez besoin d’une suite de logiciels de piratage réputée et efficace. Cela implique l’utilisation de logiciels et du matériel avec une configuration compliquée.

Les pirates informatiques et les testeurs de pénétration du monde entier utilisent « Kali Linux Operating System » pour mener à bien tout type de piratage informatique, y compris le piratage informatique sans fil.

Dans Kali OS, il existe différents modules de piratage pour des objectifs différents. Aircrack-NG est le logiciel de piratage sans fil la plus utilisée au monde. Il comprend un ensemble complet d’outils pouvant être utilisés pour craquer les réseaux Wi-Fi.

Bien qu’il s’agisse de la suite de piratage informatique la plus avancée, elle est parfois très lente à déchiffrer les mots de passe. Pour compenser cette faible vitesse, les chercheurs ont développé un autre outil de piratage sans fil appelé CoWPAtty, qui constitue une alternative à Aircrack-NG, mais les pirates informatiques utilisent souvent les deux pour obtenir des résultats optimaux. CoWPAtty peut être utilisé pour accélérer le crackage du mot de passe WPA2 en utilisant un l’attaque par dictionnaire ou une attaque par brute force.


Laissez-nous regarder les étapes de base pour casser avec succès les mots de passe Wifi forts:

Notre tâche consiste à obtenir un «mot de passe crypté», afin de pouvoir le déchiffrer en un mot de passe en texte brut.

  1. La première étape consiste à s’assurer que notre adaptateur / carte Wifi est capable de recevoir toutes les données de trafic. Par défaut, votre carte sans fil ne recevra que les paquets qui lui sont destinés. Mais puisque vous n’avez pas accès au réseau, vous ne recevrez aucune donnée relative au trafic, à moins que vous ne convertissiez votre carte sans fil en mode promiscuous. Le premier outil utilisé est donc Airmon-ng, qui permettra à notre carte sans fil de se connecter aux données de trafic.
  2. Le prochain outil utilisé est Airodump-ng, qui nous permet de capturer les paquets qui nous intéressent. Cet outil affichera tous les points d’accès à proximité avec leur BSSID (adresse MAC), y compris d’autres informations telles que le canal, la méthode de cryptage, la vitesse, le type de chiffrement utilisé pour hacher le mot de passe, le SSID, etc. Nous nous concentrerons uniquement sur le BSSID et le canal.
  3. Après avoir finalisé le meilleur point d’accès avec Knows SSID / ESSID, nous allons mener une attaque sur ce point d’accès particulier. Pour pouvoir capturer le mot de passe crypté de ce point d’accès, nous devons capturer la négociation à 4 voies (protocole d’authentification), ce qui n’est possible que lorsqu’un tiers (un autre client) est en cours d’authentification. Pour pouvoir réaliser ce scénario, nous allons d’abord désauthentifier un client et lui permettre de s’authentifier à nouveau. Nous utilisons donc un autre outil appelé Aireplay-Ng pour désautoriser tout utilisateur.
  4. Une fois que nous annulons l’autorisation du client, il essaiera automatiquement de s’authentifier à nouveau et, au cours de ce processus, l’outil Airodump-ng tentera en silence de saisir leur mot de passe crypté.
  5. Maintenant que nous avons le mot de passe crypté, nous essayons maintenant de le déchiffrer en utilisant un fichier de mot de passe (liste des mots de passe par défaut incluse avec aircrack-ng). En fonction de la longueur de votre liste de mots de passe, cela peut prendre quelques minutes à quelques jours.

Reportez-vous à ce tutoriel sur l’ utilisation de Cowpatty – Outil de piratage sans fil.

Si vous utilisez un PC normal pour déchiffrer le mot de passe haché, le déchiffrer peut prendre des années. Cela est dû à une infinité de combinaisons possibles de caractères.

Pour simplifier votre travail, vous avez besoin d’un processeur multicœur rapide et fiable. Étant donné le nombre infini de combinaisons possibles pour un mot de passe, vous ne pouvez pas traiter le logiciel sur une CPU normale. Les cœurs de la CPU font la différence. Optez pour un processeur multicœur avant de lancer le processus de crack de mot de passe.

Vous avez également besoin d’un puissant adaptateur sans fil. À présent, votre appareil dispose déjà d’une carte / adaptateur WiFi capable de détecter les réseaux et de s’y connecter. Mais, il ne peut pas être utilisé à des fins de piratage. Nous ne pouvons pas lancer notre processus de piratage sans le bon adaptateur sans fil.

L’adaptateur doit pouvoir accomplir deux tâches. Premièrement, il devrait fonctionner en mode moniteur, où il peut détecter tous les réseaux, indépendamment de la fréquence.

Deuxièmement, il devrait être capable d’injecter et de détecter tous les paquets dans l’air. Un paquet est une unité de données en cours de transfert du point d’accès à l’utilisateur et inversement.

Maintenant, vous savez que vous avez besoin de ressources importantes (et de temps) pour pirater des mots de passe Wi-Fi compliqués. Il est donc important de rendre vos mots de passe sans fil aussi puissants que possible.

Ecrire un commentaire

Obtenez 3 Mois Gratuits avec Express VPN (offre limitée)
En Savoir Plus
close-image