Attaque terroriste : le Royaume-Uni en alerte !

Avec le coup des terroristes dans la ville de Paris la semaine précédente, les utilisateurs des applications, au Royaume-Uni, telles que WhatsApp, message, Facebook et Snapchat sont brutalement touchés.

De ce fait, le Premier Ministre Britannique David Cameron projette de prohiber l’accès à ces services lors de sa prochaine victoire aux élections générales. Ainsi pour défendre les cryptages des données britanniques, le Premier Ministre prévoit des mesures draconiennes.

Avec ces inédits concernant les assauts des terroristes dans la capitale de France, David Cameron est ferme dans sa décision. Que même malgré la possession de licence ou de meilleures souscriptions, ces services seront menacés de fermeture au Royaume-Uni. Pour ce futur Premier Ministre, les techniques pour contourner les attaques virtuelles sont insuffisantes.

Avec des discours fermes et une décision irrévocable, le Premier Ministre évoque durant un évènement à Nottingham qu’il n’est plus question d’ébranler la sécurité de la population ni de les mettre en danger dû aux méthodes de communication qui menace d’une certaine manière la confidentialité des données du gouvernement et des autres instituts.

En effet, après cette déclaration, les autorités font face à ces nouvelles missions qui consistent à contrôler de plus près ces systèmes de communication (VPN pour l’Angleterre pour protéger sa vie privée). Ainsi, même les lettres, les appels et les mouvements sur internet vont être épiés sans scrupule. D’autre part, le maire de Londres, Boris Johnson, adhère cette nouvelle stratégie de guerre et demande même que l’on fouille les moindres recoins de leur vie privé s’ils venaient à tenter quoique ce soit contre le pays. Les fournisseurs de service vpn ne lui suffit pas.

Cela dit, beaucoup remettent en question l’honnêteté des politiciens présents cette fameuse semaine sur la place « Mars de la liberté » à Paris.

Évidemment, cette nouvelle a provoqué, chez certaines personnes, des réactions très négatives. Ainsi, outrés par la décision du Premier Ministre, d’autres proposent même de surveiller les moyens de communications de ce dernier : à savoir ses propres mails.

Il déclare que le gouvernement du Royaume-Uni ne tolèrera aucun échec fasse à la surveillance des données sur le net ainsi que des appels téléphoniques. Par conséquent, le résultat des prochaines élections générales seront encore à déterminer, rien n’est encore sur pour le Premier Ministre britannique David Cameron.

Malgré cela, certains sont curieux de savoir comment se dérouleront les étapes qu’ils vont entreprendre sur les politiques de confidentialités dans les jours qui suivent.

Ensuite, quelles seraient les réelles réactions des internautes ainsi que des autres citoyens britanniques si le fameux David Cameron gagnerait lors des élections générales et qu’il réaliserait son projet de prohibition.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *.

Categories: CensureNews Sécurité Informatique